Premier cycle

Ca y est, c’est fini ; enfin presque ; mon premier stage d’externe touche à sa fin, et avec lui le premier pôle d’apprentissage, les premiers partiels d’externat (bande de pioute d’ailleurs,  sujets méchants!)

C’est le moment de dresser un petit bilan  ; il faut dire que je n’ai pas beaucoup posté ces derniers temps, et pourtant j’ai plein d’histoires dans mon sac, plein de posts plus ou moins vieux en préparation. C’est les vacances, promis je vais essayer de m’y mettre!

J’avais choisi médecine interne ; on m’avait prévenue, pour un premier stage c’est difficile, on ne connait rien encore ou si peu, il faut s’attendre à sauter dans le grand bain sans savoir nager.

Je ne regrette pas.

Je l’ai déjà dit, la médecine est un puzzle, et ce stage m’a permis de le compléter un peu ; partout, plein de pièces différents qui forment déjà un schéma global ; certes, je ne sais pas parfaitement prendre en charge les patients de mes cours de ce trimestre, la rosacée du matin restera sur sa faim avec moi, mais quand même, j’ai acquis plein de petits réflexes, plein de façon de penser que j’espérais avoir en rentrant en externat!

J’ai vu des maladies pas si communes à répétitions, j’ai appris des prises en charge que je connais maintenant par coeur, j’ai fait mes premières gardes, mes premières sutures, mes premiers diagnostics comme une grande.

J’ai vu des gens heureux, j’ai vu des gens soulagés, j’ai vu des gens mourir.

J’ai appris à négocier, que ce soit avec des médecins ou avec des patients, à expliquer le mieux possible leur maladie au patients ; j’ai appris à dessiner une embolie pulmonaire, même si j’avoue que c’est encore assez raté. J’ai appris que certains veulent tout savoir, certains rien, et qu’il faut toujours s’adapter.

Bref, j’ai commencé à découvrir la médecine, la vraie, et plus seulement celle des livres.

Et puis, je vous ai pas dit, j’adore à nouveau ma ChefGéniale ; qui est toujours aussi géniale  toujours aussi impressionnante de savoir, et qui malgré ses quelques coups de gueules, a été super pédagogue ; cette même ChefGéniale qui nous a tous offert un petit cadeau de fin de stage, tous différents et personnalisés, qui nous a parlé pendant deux heures de la médecine, des études, des bons externes qu’on a été (yes!)

Elle nous a dit que quoi qu’il arrive, en médecine on trouverait toujours notre voie, même si ce n’était pas celle prévue au départ ; elle nous a dit de toujours rester fidèle à nos principes, à ce qui nous façonne depuis toujours, car c’est comme ça qu’on reste soi-même, (et aussi que pour le moment on était bien, donc si on changeant elle nous boulottait ^^).

 Elle nous a dit aussi de ne jamais oublier que l’on ne soigne pas que des bouts de chair, mais des gens, qui pourraient être notre soeur, notre grand-père, nos amis. Qu’on ne pouvait pas y penser tout le temps et que c’était normal pour réussir àtravailler, mais de s’en rappeler de temps en temps.

Elle s’est aussi essayé à des talents de voyante en devinant dans quelle spécialité on exercerait plus tard ; apparemment  je serais chir ou réa, chef de service qui mènera tout le monde à la baguette (ça, ça me fait bien rire, vu ma timidité relative mais bien présente). Si ça se réalise, il faudra retourner lui demander l’avenir! Au passage, elle nous a aussi dit que quelle que soit la spécialité choisie, elle ne serait ni bonne ni mauvaise, et qu’il fallait tout faire pour y être brillant et la rendre merveilleuse.

Vous l’aurez compris, je pense que cette chef là va rester mon idole un petit bout de temps ; c’est bien d’avoir des modèles pour avancer!

 

Voilà voilà, j’étais partie pour un post bilan, c’est un peu raté ; au final ce stage, malgré tous les moments où j’ai pu râler (et dieu sait qu’ils ont été nombreux), aura été formidable, avec à la fois une bonne équipe, de super co-externe, et des chefs pédagogues.

Sinon au passage, j’ai un peu foiré mes partiels, du coup je croise les doigts pour valider quand même ^^’ et j’attend mon prochain stage, en pneumologie à GrosCHU ; vu ma capacité à sonder cet organe là, on va bien rire !

Prochain post, la garde de Noel, en attendant bonne fêtes à tous!

 

 

 

Publicités

A propos asadoc

Jongleries d'une étudiante en médecine, un peu AS sur le bords...
Cet article, publié dans Mes généralités à moi, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Premier cycle

  1. Ambroisia dit :

    Ton post est assez rafraichissant ; on est dans la même année, et pourtant tu as un regard sur l’externat et la médecine que je n’ai pas (que je n’ai plus ?), peut-être parce qu’ici on commence l’externat plus tôt, qu’on perd ses illusions plus vite devant l’étendue de notre inutilité ….
    (et peut-être aussi parce que mon premier stage n’était pas un stage d’hospit, je ne m’occupais pas de patients, les chefs étaient sympas mais la pédagogie n’était pas leur fort)

    Ca fait du bien de lire un post comme ça. Un peu mal au coeur aussi parce que j’ai pas eu de chefs aussi géniale que la tienne, même si la plupart des médecins que j’ai connus étaient de très bons médecins, très humains – même ici en ortho.
    Quoique mon chef actuel pourrait bien égaler la tienne. On verra.

    Et bon courage pour Noël, suis de garde le 24 perso …

    • asadoc dit :

      Ce blog est un peu biaisé, j’ai tendance à ne pas y mettre tous mes coups de gueules assez fréquents, et puis je suis une optimiste indécrottable ^^
      Donc oui pour le moment l’externat je trouve ça vraiment bien ; à voir la suite, j’espère que tes stages seront bien aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s